Un jour, j’ai fait toutes mes courses avec le skateboard. À la fin de la journée, j’étais tellement émerveillé, que j’ai décidé de toujours faire du skate.

Skate électrique amusement
Skate électrique amusement

Plus de vélo, et plus de marche. De nos jours, la rapidité s’impose dans toutes les tâches, et à tous les niveaux.

Désormais, je fais tous mes déplacements avec mon skateboard. Je ne me sépare plus de lui. Je me rends à l’école ou au boulot avec plaisir. Il est rapide, et je gagne du temps.

Dans ce blog, je vais aborder plusieurs aspects du skateboard électrique. Je vais vous montrer comment acheter un bon skateboard électrique, comment conduire ou encore comment assurer la maintenance de l’appareil.

Tout savoir sur le fonctionnement et la mécanique d’un skate électrique

Fonctionnement

Le skateboard ordinaire a été modifié. On lui a adapté un moteur. En plus du moteur, il est aussi doté d’une batterie.

En effet, la batterie fait fonctionner le moteur, qui à son tour assure la mobilité des pneus. Soulignons que les planches des skates électriques n’ont pas toujours le même format. Elles changent d’une maison de fabrication à une autre.

Avant de connaître son mode de fonctionnement, je vais vous faire découvrir en profondeur ce qu’est un skateboard électrique.

Le skateboard électrique permet de se déplacer. Il est à usage personnel. La différence entre l’électrique et le traditionnel est qu’il est doté d’une batterie et d’un moteur ; ce qui n’est pas le cas du skate traditionnel.

La batterie alimente le moteur. Ce dernier assure la mobilité de celui qui conduit.

Au niveau des deux appareils, les réalités de conduite ne sont pas pareilles. Néanmoins, si vous savez déjà conduire le skate traditionnel, vous saurez alors conduire aisément ce nouveau type de skate.

Entretien et réparation

Tous les skateurs doivent connaître les notions élémentaires pour la maintenance du skate électrique. Vous avez peut-être que pris un skate tout neuf, et vous souhaitez vous promener avec ce joyau le plus tôt possible.

Bien ! Tout d’abord, il est essentiel de charger correctement la batterie.

Quand le skate a une panne et que vous n’arrivez pas à l’arranger, n’hésitez pas à l’amener à un spécialiste. À l’achat, informez-vous pour savoir si la garantie prend en compte la maintenance du skate. C’est toujours mieux d’aller à la maison mère pour gérer les pannes.

Les fabricants sont toujours mieux indiqués pour faire la maintenance du skate. Ils peuvent détecter plus vite les pannes, et faire en sorte que vous n’ayez plus de problèmes de même nature.

De grâce, procurez-vous le skate électrique dans une société qui a un site internet, et qui assure une bonne maintenance des appareils vendus.

Des conseils d’achats pour choisir votre skate électrique et les protections associées

Achat d’un skate électrique

La technologie a fortement impacté les différents produits dont on se sert au quotidien, y compris le skate traditionnel qu’on utilisait pour faire des cascades pendant les spectacles. Ce produit a été d’abord inventé, avant de faire l’objet d’amélioration régulière en vue de la perfection.

J’ai parcouru le marché pendant longtemps pour connaître les skates électriques les plus recommandés. Maintenant, voici le moment pour moi de vous les présenter. Utilisez-les pour faire du skateboard avec beaucoup de plaisir.

Le skate paraît si simple, et personne ne songe à avoir un guide d’utilisation qui comporte les caractéristiques de l’appareil. Dans ces conditions, vous pouvez acheter un appareil dont le profil ne vous convient pas, et qui est peut-être plus cher que celui qui répondrait réellement à vos attentes.

Achat d’un skate électrique tout terrain

Vous pouvez beaucoup vous distraire avec un skateboard électrique. Mais vous ne pourrez pas profiter de tous les bienfaits de cet appareil si vous roulez toujours sur des chemins bien faits et plats, ou encore aux abords de la chaussée pendant la promenade.

J’ai parcouru tout le marché pour recenser les meilleurs skateboards électriques tout terrain. Certains sites internet continuent de proposer de vieux modèles de skate électriques.

Ce blog est l’occasion pour moi de vous présenter les nouveaux modèles de skateboards électriques tout terrain les plus indiqués.

Je vous donne ici les informations nécessaires que vous devez avoir pour acheter un skateboard électrique neuf.

Achat des équipements nécessaires à votre protections

Le skateboard électrique est très intéressant comme jeu. Mais le conducteur peut rapidement se blesser, surtout sur le bitume.

Il y a quand même un moyen de se mettre à l’abri des blessures, et de tout autre problème physique qu’on pourrait avoir quand on fait du skate. Il faut tout juste avoir de bons équipements de protection.

Au cas où vous connaîtriez déjà ces détails, achetez immédiatement les équipements de protection dès que vous vous procurez votre nouveau skateboard électrique.

Que l’achat soit physique ou en ligne, n’oubliez pas de prendre le casque, les coudières, les gants, et les genouillères au même moment que le skate électrique.

Évitez tout problème physique (blessure, entorse…) en portant toujours les équipements protection. Après avoir fouillé tout le marché, j’ai recensé les meilleurs équipements de protection que je vais vous montrer dans ce blog.

Le conducteur de skateboard électrique doit forcément avoir son casque, ses coudières, et ses genouillères.

Outre ces équipements, les gants sont bien sûr importants pour éviter tout problème physique. Rassurez-vous, car je ne vais point vous présenter des équipements qui n’ont pas encore été testés et jugés bons.

Quand vous voulez acheter des équipements de protection, essayez de prendre ceux qui garantissent pleinement votre sécurité.

J’ai donc choisi pour vous des équipements qui ne donnent pas au conducteur l’image d’un idiot.

Tout savoir sur la sécurité fonctionnement et la mécanique d’un skate électrique

Lorsque vous roulez sur un skateboard, votre principale priorité doit être la sécurité. Il ne s’agit pas uniquement de la vôtre, mais également de la sécurité de vos proches et de votre entourage. 

C’est certainement pour une raison valable que cela constitue l’un des dictons favoris de votre maman. En fait, depuis que nous avons entamé l’apprentissage du vélo, depuis notre jeune âge, nous portons un casque par mesure de sécurité. 

Mais bien des gens oublient de couvrir leurs articulations, par des équipements de rembourrage appropriés, lorsqu’ils font du skateboard électrique, en ne priorisant que le port du casque. 

Si vous prenez la peine et le temps de vous protéger convenablement, ce sont vos articulations (genoux, coudes, poignets, épaules, etc.) qui vous seront éternellement reconnaissantes, de leur avoir épargné de nombreuses et douloureuses fractures ou éruptions, lors d’une éventuelle chute. Plusieurs protections sont disponibles en de petites formes, pour vous faciliter le transport (dans un sac à dos ou en bandoulière), et aller dans la machine à laver. 

De plus, vous pouvez les ajuster à votre taille. Vous pouvez vous procurer ces divers équipements (protège-poignets, coudières, genouillères, etc.), à petit prix sur internet. 

Prenez garde à maintenir votre peau en sécurité sur votre corps, là où est sa place, en enfilant des protections !

Tout savoir sur le pilotage d’un skate électrique

Vous souhaitez piloter un skate électrique ? Ce blog sera parfait pour tout savoir. 

Étant moi-même un skateur électrique, j’ai conçu ce guide pour débutant, sur la base de mes expériences personnelles et mes recherches. 

Avant tout, vous souhaitez vous assurer de trouver votre avant droit, de même que votre arrière droit nourriture. Ensuite, il est capital d’adopter une posture équilibrée sur votre skateboard. Il y va de votre sécurité. Pour finir, il faut absolument vous accoutumer au e-board sur la commande. 

Après ces trois points, le moment est venu de bouger sur le skate pour la première fois. Pour cela, il faut ouvrir l’accélérateur en premier. Ensuite, il faut apprendre à ralentir en freinant avec le skate électrique. 

Une fois l’accélération et le freinage maîtrisés, on aborde les virages. Avec ces notions, on archive les principes de base.

À présent, vous devez vous approprier votre skate et vous exercer suffisamment. Ne vous retenez surtout pas de vous entraîner. 

D’autres paramètres sont encore à intégrer, tels que la qualité du sous-sol, le trafic, des notions supplémentaires de freinage.

Ces principes d’initiation seront exposés dans ce guide pour vous préparer à l’aventure sur le skateboard électrique !

Pour parler de la vitesse, c’est une nécessité pour les skateurs électriques de rouler très vite. En général, pour augmenter la vitesse, il faut accroître la puissance du skate.

Toutefois, une puissance trop élevée donne lieu à un poids additionnel du skate. Le poids limite sa portabilité qui devient nécessaire lorsque la batterie du skate s’est vidée. 

L’équilibre entre la vitesse et la distance à parcourir est primordial pour les navetteurs.

En effet, si vous avez une bonne distance à parcourir pour atteindre votre lieu de travail, l’autonomie de la batterie du skate est autant importante que sa rapidité, afin de vous éviter d’avoir à marcher ou à recourir à un autre type de transport pour arriver à destination. 

Si au lieu de ça, l’autonomie de votre skateboard est importante, mais que sa vitesse tourne autour de 8 km/h, vous parviendrez à votre destination plus rapidement qu’avec le skate en allant à pied. 

Pour parvenir à des vitesses ultra-élevées, vous avez besoin d’un moteur puissant. Ainsi, plus sa puissance est importante, plus il vous fera atteindre des vitesses d’envergure. Mettez du soin dans le choix de votre moteur. 

S’amuser avec son skate électrique

Tout le monde sait que filer hérisse les cheveux sur la tête. On s’amuse drôlement et intensément à combiner vitesse, plaisir et danger. C’est tout à fait époustouflant. L’un ne va pas sans l’autre, un peu comme la gelée et le beurre de cacahuète. 

Mieux, pour augmenter l’adrénaline, intensifier les gaz sur la télécommande. Mettez la vitesse maximale, et ne redoutez pas de repousser vos limites. 

Chassez de votre esprit vos peurs et les blessures potentielles, et allez-y à fond !

Je rigole !

Lorsque vous prévoyez y aller à fond, prenez le temps d’enfiler des équipements de sécurité adaptés. 

Personne n’est à l’abri d’une chute. Évitez les obstacles et empruntez des sentiers bien dégagés. Ainsi, tout se passera bien. 

Si c’est votre premier essai sur un skate électrique, il y a de fortes chances que vous ne puissiez pas toute suite trouver votre équilibre et vous retrouvez au sol. C’est normal pour un débutant. Vous aurez droit à une courbe d’apprentissage.  

C’est pareil pour les skateurs électriques. Pour plus de plaisir et mieux jouir de son skate, il faut toujours chercher à s’améliorer en l’utilisant. 

Faites plusieurs essais. Faites du skate votre compagnon de route. Ne craignez pas de faire des chutes. Il n’y a qu’ainsi que vous vous améliorerez. 

Repoussez vos limites et ayez l’esprit créatif. N’hésitez pas à copier les professionnels. Vous trouverez assez de techniques sur internet. 

Maintenez votre poids sur votre pied avant et davantage vers l’avant du skateboard. Vous aurez ainsi plus de maîtrise au niveau des virages, et vous épargnerez les accidents. 

Par ailleurs, plus vous vous entraînez, plus vous développerez la mémoire musculaire de vos jambes, vos pieds et chevilles pour améliorer votre technique. 

Conclusion

Les skates électriques constituent une importante révolution dans le milieu technologique. Chaque skateur a une technique différente. L’idéal est d’éviter de pratiquer une vitesse plus élevée que celle qui vous met le mieux à votre aise. 

À force d’apprentissage, vous parviendrez à maîtriser tous les rouages et technicités pour atteindre une vitesse de pointe tout en gardant un maximum de sécurité. 

Il serait également irréaliste d’espérer que tous les usagers des routes ou des sentiers que vous aurez à emprunter, observent toutes les règles de sécurité requises. 

Roulez donc avec prudence.